vendredi 4 mai 2018

Les juifs cherchent à s'emparer de la cause blanche

 Samuel ne serait-il pas un Sémite de religion juive ?

C'est grace à notre "ami" (((Yann Merkado))) que j'ai appris l'existence de l'OLRA - l'Organisation de Lutte contre le Racisme Anti-blanc : https://www.suavelos.eu/une-video-de-lolra-organisation-de-lutte-contre-le-racisme-anti-blanc-fait-rager-les-gauchistes-et-les-aliens/

Une organisation "universaliste, apolitique, et laïque" lancée sur la "France libre" de (((Gilles-William Goldanel))) :

  Encore un qui a une tête d'Israélien !

La France libre juive veut unir toutes les races contre le racisme :

 La France Libre selon (((Gilles-William Goldanel))).

 Pour nos juifs, les races ne sont qu'une simple couleur de peau :

L'OLRA retwitte la LICRA.

Et il faut combattre tous les racismes :


Quant à Murielle Knoll, elle aurait pu être notre grand-mère :


En 1984 les juifs ont créé SOS racisme afin de détourner les "jeunes" de l'antisionisme, pour les rediriger vers l'antinationalisme (le Front national). 34 ans plus tard, (((ils))) veulent s'emparer du racisme anti-Blanc pour nous détourner de l'antisémitisme et nous engager dans la défense des juifs et d'Israël !

Vous pouvez devenir bienfaiteur de la lutte contre le racisme (anti-Blanc) contre la modeste somme de 1000 € :  https://www.olra-asso.org/faire-un-don Décidément, ces juifs nous prennent vraiment pour des gogoys !

RAHOWA!

3 commentaires:

  1. Sur une des photos on peut reconnaitre Karim Ouchikh, président du SIEL et vice-président du CNRE, une structure dirigée par Renaud Camus et approuvée par le "racialiste" païen Pierre Vial. On notera que Daniel Conversano ne manque pas de faire l'éloge de Renaud Camus sur les réseaux sociaux, il pense également que ce dernier est le candidat idéal pour la présidentielle de 2022. De toute manière, si notre devenir racial dépendait des élections, cela se saurait.

    Bref, quand on voit tous ces baltringues d'anciennes et de nouvelles générations, nationalistes et autres, ces "faiseurs d'opinions" qui disent tout et le contraire de tout, on peut affirmer sans se tromper que le racialisme n'a aucun avenir en France, il n'en a jamais eu si l'on tient compte de l'histoire de ce pays. Du juif, du nègre, du bougnoule et du bridé, les blancs de ce pays n'ont pas fini d'en bouffer; et ce n'est certainement pas le (((christianisme))) qui les sauvera. Comprendront-ils un jour ? Peut-être, quand il n'y aura plus rien de racial à sauver.

    RépondreSupprimer
  2. "34 ans plus tard, (((ils))) veulent s'emparer du racisme anti-Blanc pour nous détourner de l'antisémitisme et nous engager dans la défense des juifs et d'Israël !"

    C'est exactement ça, et les outils pour y arriver sont divers et variés...
    http://ungraindesable.the-savoisien.com/index.php?category/Racialisme-pro-Blanc-et-nationalisme-israhellien

    RépondreSupprimer
  3. "OLRA"... difficile à prononcer ce truc... et il est où le "B" de Blanc ?

    RépondreSupprimer

Pour des raisons techniques, il m'est impossible de répondre aux commentaires - problème de cookies sous proxy !